Maire du Tour du Parc depuis 2014
Vice-président à Vannes Agglo (GMVA),
en charge des finances

Suppléant de David Lappartient,

Président du Conseil Départemental

du Morbihan (56)

Ostréapolis : promouvoir la filière ostréicole avec un lieu de ressources et d’innovations

Crédit Photo : Le Télégramme – de gauche à droite, Philippe Le Gal, président du Centre régional de la conchyliculture, François Mousset, maire du Tour du Parc, et David Robo, président de GMVA.

La filière huîtres fait partie du patrimoine du département du Morbihan. Pour beaucoup mieux la mettre en valeur, l’intercommunalité Golfe du Morbihan Vannes Agglomération, prévoit la création d’un centre d’interprétation dédié à l’huître. Nommé Ostréapolis, (…) cet équipement dédié au grand public permettra la promotion de la filière ostréicole, ce sera également un « lieu de ressources, d’expérimentations et d’innovations », indique Vannes Agglomération.

Un pôle gastronomique est prévu. Il sera animé par des chefs restaurateurs du département pour l’organisation d’ateliers dédiés à la cuisine.

Des conférences, des débats sur les « grandes problématiques du littoral », seront également au menu d’Ostréapolis qui sera déployé sur une surface couverte d’un peu plus de 1.000 m². (Articles des Echos)

Muriel Hascoet, direction du tourisme ; François Mousset, maire ; Natacha Memeteau, programmatrice d’Ostréapoliset Yves Bleunven, de l’agglo ont présenté le projet. | OUEST-FRANCE

Article du Ouest France (19/12/2019)

Le centre d’interprétation dédié à l’huître, Ostréapolis, a été présenté aux Parcais en fin de semaine dernière. Une réunion informative sur ce projet autour de l’huître a été organisée pour les habitants, vendredi. La salle était comble : 70 à 80 personnes ont fait le déplacement.

Tout ce qui tourne autour de l’huître sera présenté avec une muséographie et une scénographie « didactique qui sort des codes des musées et écomusées » , ont précisé Natacha Méméteau, programmatrice et Muriel Hascoet, de la Direction du tourisme.

Une autre forme de tourisme : il s’agira de créer un parcours de découverte et un centre de ressources.Des expositions permanentes seront installées et des temporaires afin que ce lieu ne reste pas figé et attire un public renouvelé.

Il est prévu de trois à quatre emplois permanents et des emplois indirects.

Gérer le flux touristique : en ce qui concerne les déplacements, le maire, François Mousset, a précisé :« avec les différents parcours prévus comme le plan vélo et les passages piétons du littoral, les visiteurs n’auront pas à emprunter la Départementale pour rejoindre Pencadénic  » .« Il ne s’agit pas d’amener des personnes en masse dans la commune pendant deux mois, mais au contraire de lisser la fréquentation sur toute l’année » ,

 

Partager les informations de cette réunion publique: 

Abonnez-vous aux actualités de François Mousset

Restez informés de mes actualités, propositions, actions sur le terrain …

* En remplissant ce formulaire, je consens conformément à l’article 4 du RGPD au traitement de mes informations personnelles. J’accepte d’être inscrit aux newsletters et aux communications de François Mousset. Pour plus d’informations : voir la Politique de confidentialité.

Sélectionnez le réseau sur lequel vous souhaitez partager cette page

Facebook
Twitter
LinkedIn
Skype
WhatsApp
Print
Email